Découvrir les attraits du sentier Inter-Centre

Paysage Montagne Noire

Photo : Alex Fréchette – Montagne Noire

Attraits particuliers du sentier Inter-Centre

Le Canard Branchu

Six nichoirs ont été installés le long du parcours. Le Harle couronné et le Branchu en sont les principaux utilisateurs. Mais c’est principalement sur le Branchu que porte notre intérêt, unique à l’Amérique du Nord, classé comme un des plus beaux au monde.

Inter-Centre est maintenant le 56e collaborateur participant. Au dernier recensement les 1 443 nichoirs en opération, ont produit 1 693 canetons. C’est à espérer que nous en verrons patauger dans nos étangs cet été.

Le Sentier National

La corporation de grande randonnée des Laurentides met à la disposition du SNQ son SENTIER INTER-CENTRE, un tronçon de 28 km et autorise par le fait même la pose de leurs balises. Par conséquent, on retrouve outre les balises propres au sentier Inter-Centre, la balise double rectangle blanc et rouge du SNQ. Inter-Centre s'efforce également de réaliser des aménagements selon des normes pancanadiennes.

Montagne Noire

Altitude de 2 925 pieds/892 mètres.
La « Montagne Noire » paraît sur la carte du canton d'Archambault de 1881. En 1937, cette appellation paraît sur une carte du comté de Montcalm publiée par le ministère des Terres et Forêts. Le 19 octobre 1943, un avion militaire en provenance de Gander, Terre-Neuve, qui devait faire escale à Mont-Joli, est détourné vers Dorval à cause de la mauvaise température (pluie et brume). Il n'atteindra jamais sa destination. En effet, un terrible crash se produira en percutant la montagne Noire. Bilan de cette tragédie aérienne : 24 morts. Le 17 octobre 2000, par un temps de pluie et de brume, le gouvernement canadien dévoile un monument à proximité du lieu, afin de rappeler le souvenir du pire accident militaire canadien de la Deuxième Guerre mondiale. Le bombardier « Liberator Harry » est le nom de l'appareil qui s'est écrasé.

Date d'officialisation : 1968-12-05

Région administrative : Lanaudière

Municipalité régionale de comté (MRC) : Matawinie

Municipalité : Saint-Donat

Latitude Nord : 46° 14' 38"

Longitude ouest : 74° 17' 37"

Carte topographique 1/50 000 : 31J/01

Carte topographique 1/20 000 : 31J/01-200-0201

Montagne Blanche

Ce mont culmine à 883 m d'altitude; il est situé à environ 1,3 km à l'ouest du lac Raquette et à 1,2 km au sud-sud-est du lac de l'Appel. Il se trouve dans la partie nord de la municipalité de Val-des-Lacs et à la limite de la municipalité de Saint-Donat. Après le massif du mont Tremblant, il s'agit de l'un des plus hauts sommets des Laurentides et constitue un lieu pour admirer le paysage des environs. La blancheur du mont dès les premières neiges jusqu'aux dernières giboulées de l'hiver serait à l'origine du nom.

Date d'officialisation : 2008-06-19

Région administrative : Laurentides

Municipalité régionale de comté (MRC) : Les Laurentides

Municipalité : Val-des-Lacs (Municipalité)

Latitude Nord : 46° 15' 10"

Longitude ouest : 74° 21' 06"

Carte topographique 1/50 000 : 31J/08

Carte topographique 1/20 000 : 31J/08-200-0101

Lac de l’Appel

Ce lac se situe au sud-ouest du territoire de Saint-Donat, sur le versant nord de la montagne Blanche. De forme circulaire, il a moins de 500 m de largeur et se déverse vers le nord-est par un ruisseau qui rejoint la rivière Saint-Michel. Le nom Lac de l'Appel a été relevé sur une carte de 1956 et son usage a été confirmé lors d'enquêtes toponymiques menées en 1963 et en 2005. Il ferait référence à l'appel que font les chasseurs lors de la chasse. Un refuge pour les randonneurs y est aménagé puisque le sentier National passe à proximité. Ce lac est aussi connu sous le nom Lac de la Ligne. Certains affirment que c'est sa situation sur la ligne de crêtes des bassins versants des Laurentides et de Lanaudière qui lui vaut cette appellation.

Date d'officialisation : 1972-01-11

Région administrative : Lanaudière

Municipalité régionale de comté (MRC) : Matawinie

Municipalité : Saint-Donat

Latitude Nord : 46° 15' 51"

Longitude ouest : 74° 21' 23"

Carte topographique 1/50 000 : 31J/08

Carte topographique 1/20 000 : 31J/08-200-0101

Lac Raquette

La Commission de toponymie n'a pas diffusé de renseignements sur l'origine du nom, sa signification ou sur la raison pour laquelle on l'a attribué au lieu, soit parce qu'elle n'a pas l'information en main, soit parce que son programme de diffusion ne lui a pas encore permis de le faire. Elle invite toute personne détenant un renseignement intéressant sur l'un ou l'autre de ces sujets à Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Date d'officialisation : 1972-01-11

Région administrative : Lanaudière

Municipalité régionale de comté (MRC) : Matawinie

Municipalité : Saint-Donat

Latitude Nord : 46° 15' 05"

Longitude ouest : 74° 19' 34"

Carte topographique 1/50 000 : 31J/08

Carte topographique 1/20 000 : 31J/08-200-0101

Lac Lézard

La Commission de toponymie n'a pas diffusé de renseignements sur l'origine du nom, sa signification ou sur la raison pour laquelle on l'a attribué au lieu, soit parce qu'elle n'a pas l'information en main, soit parce que son programme de diffusion ne lui a pas encore permis de le faire. Elle invite toute personne détenant un renseignement intéressant sur l'un ou l'autre de ces sujets à Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Date d'officialisation : 1974-01-22

Région administrative : Lanaudière

Municipalité régionale de comté (MRC) : Matawinie

Municipalité : Saint-Donat

Latitude Nord : 46° 15' 23"

Longitude ouest : 74° 16' 41"

Carte topographique 1/50 000 : 31J/08

Carte topographique 1/20 000 : 31J/08-200-0101

Lac Du Rocher

La Commission de toponymie n'a pas diffusé de renseignements sur l'origine du nom, sa signification ou sur la raison pour laquelle on l'a attribué au lieu, soit parce qu'elle n'a pas l'information en main, soit parce que son programme de diffusion ne lui a pas encore permis de le faire. Elle invite toute personne détenant un renseignement intéressant sur l'un ou l'autre de ces sujets à Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Date d'officialisation : 1984-09-06

Région administrative : Laurentides

Municipalité régionale de comté (MRC) : Les Laurentides

Municipalité : Val-des-Lacs

Latitude Nord : 46° 14' 24"

Longitude ouest : 74° 19' 59"

Carte topographique 1/50 000 : 31J/01

Carte topographique 1/20 000 : 31J/01-200-0101

Lac Ti-Gris

La Commission de toponymie n'a pas diffusé de renseignements sur l'origine du nom, sa signification ou sur la raison pour laquelle on l'a attribué au lieu, soit parce qu'elle n'a pas l'information en main, soit parce que son programme de diffusion ne lui a pas encore permis de le faire. Elle invite toute personne détenant un renseignement intéressant sur l'un ou l'autre de ces sujets à Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Date d'officialisation : 1974-01-22

Région administrative : Laurentides

Municipalité régionale de comté (MRC) : Les Laurentides

Municipalité : Val-des-Lacs

Latitude Nord : 46° 13' 09"

Longitude ouest : 74° 26' 29"

Carte topographique 1/50 000 : 31J/01

Carte topographique 1/20 000 : 31J/01-200-0101

Lac en Croix

Ce petit lac d'une longueur de 340 m se situe sur le flanc ouest de la montagne Noire, à une dizaine de kilomètres au sud-ouest du centre villageois de Saint-Donat. Son nom vient de sa configuration cruciforme.

Date d'officialisation : 2010-02-16

Région administrative : Lanaudière

Municipalité régionale de comté (MRC) : Matawinie

Municipalité : Saint-Donat

Latitude Nord : 46° 14' 29"

Longitude ouest : 74° 18' 06"

Carte topographique 1/50 000 : 31J/01

Carte topographique 1/20 000 : 31J/01-200-0201

Chemin du Nordet

Cette voie est localisée dans la partie nord du territoire des municipalités de Lac-Supérieur, de Val-des-Lacs et de Saint-Donat. De plus, ce nom identifie un refuge situé à proximité de ce chemin et qui dessert les sentiers de randonnée utilisés pour le ski de fond, la randonnée pédestre et la raquette.

Date d'officialisation : 2004-09-28

Région administrative : Laurentides

Municipalité régionale de comté (MRC) : Les Laurentides

Municipalité : Val-des-Lacs et Lac-Supérieur

Chemin Régimbald

La Commission de toponymie n'a pas diffusé de renseignements sur l'origine du nom, sa signification ou sur la raison pour laquelle on l'a attribué au lieu, soit parce qu'elle n'a pas l'information en main, soit parce que son programme de diffusion ne lui a pas encore permis de le faire. Elle invite toute personne détenant un renseignement intéressant sur l'un ou l'autre de ces sujets à Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Date d'officialisation : 1978-08-17

Région administrative : Lanaudière

Municipalité régionale de comté (MRC) : Matawinie

Municipalité : Saint-Donat

Saint-Donat

Perchée à plus de 400 m, cette municipalité compte parmi les plus hautes des Laurentides et prend place au sein d'une série d'élévations qui atteignent jusqu'à 900 m. Sa position élevée lui a mérité le surnom de Suisse des Laurentides. Un grand nombre de lacs, entourés de belles forêts, complètent le décor de Saint-Donat, implantée sur les rives du lac Archambault, près du lac Ouareau, au nord-ouest de Notre-Dame-de-la-Merci, dans Lanaudière. L'histoire donatienne débute dans la seconde moitié du XIXe siècle avec l'arrivée, vers 1870, de pionniers en provenance de Saint-Jean-de-Matha, Rawdon et Chertsey. Ils fondent la paroisse de Saint-Donat, parfois identifiée comme Saint-Donat-de-Montcalm, en 1874, érigée canoniquement en 1911. Le bureau de poste, ouvert en 1879, a repris par ailleurs cette appellation. Celle-ci célébrerait, selon certains, la mémoire de l'abbé Donat Coutu, nommé curé en 1874, dont les frères Léandre, Régis et Césaire s'établissent sur le territoire. Or, le premier curé de Saint-Donat, en 1874, est l'abbé Alexis-Henri Coutu (1838-1907), suivant une monographie récente et l'abbé Donat Coutu n'aurait jamais été curé comme tel de la paroisse! La précision locative Montcalm évoque le comté municipal d'alors et, plus tard, une division de recensement. Au point de vue municipal, on assiste d'abord à la création de la municipalité du canton de Lussier, en 1905, dont le nom rappelle la première famille à s'établir dans la vallée de la rivière Matawin. Elle prendra le nom de Saint-Donat en 1953, tout en se voyant reconnaître le statut de municipalité. Saint-Donat a une certaine importance industrielle et on y fabrique notamment des moulures en bois. Les Donatiens exploitent avec parcimonie les richesses paysagères dont ils disposent et qui attirent de nombreux touristes depuis 1915, mais sur une base plus large depuis 1950. Sur la montagne Noire, voisine, un monument rappelle un accident d'aviation qui a coûté la vie à 24 aviateurs pendant la Deuxième Guerre mondiale.

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation : 1968-12-05

Région administrative : Lanaudière

Municipalité régionale de comté (MRC) : Matawinie

Municipalité : Saint-Donat

Latitude Nord : 46° 19' 00"

Longitude ouest : 74° 13' 00"

Carte topographique 1/50 000 : 31J/08

Carte topographique 1/20 000 : 31J/08-200-0101

Lac-Supérieur

Au nord-ouest de Sainte-Agathe-des-Monts et au nord-est de Saint-Jovite dans les Laurentides, à proximité de centres de ski importants, cet endroit enchanteur pailleté de plusieurs lacs constitue un site de villégiature par excellence. Sa localisation à l'extrémité du canton de Wolfe justifie qu'il ait été érigé en 1881 sous le nom de Wolfe, en rappel du militaire britannique James Wolfe (1727-1759), vainqueur de la bataille des Plaines d'Abraham. Cette dénomination devait être modifiée en 1944 pour Saint-Faustin, nom d'une paroisse fondée en 1878, l'actuelle municipalité qui porte aujourd'hui ce nom occupant jadis une aire géographique beaucoup plus vaste. C'est en 1957 que la municipalité a reçu son appellation présente, auparavant attribuée au bureau de poste mis en service en 1913, que sa position dans la partie nord du canton explique de même que la présence d'un lac homonyme. Les premiers colons à s'y établir étaient des Canadiens rapatriés de la Californie et de l'ouest des États-Unis.

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation : 1968-12-05

Région administrative : Laurentides

Municipalité régionale de comté (MRC) : Les Laurentides

Municipalité : Lac-Supérieur

Latitude Nord : 46° 12' 00"

Longitude ouest : 74° 28' 00"

Carte topographique 1/50 000 : 31J/01

Carte topographique 1/20 000 : 31J/01-200-0101

Val-des-Lacs

La multitude de plans d'eau que l'on retrouve sur le territoire de cette municipalité a tout naturellement entraîné le choix de sa dénomination. Elle a été établie dans la région des Laurentides, à quelque 25 km au nord de Sainte-Agathe-des-Monts, avoisinant Lac-Supérieur, à l'ouest. Bien qu'ayant été ouvert à la colonisation à la fin du XIXe siècle, l'endroit ne verra sa première paroisse s'implanter qu'en 1928 sous l'appellation de Saint-Agricole, laquelle souligne éloquemment l'importance des terres en culture à l'époque. Sur le plan religieux, Saint-Agricole, que l'Église célèbre sous le nom d'Agricola le 4 novembre, a été martyrisé à Bologne en 304 avec son serviteur Vital. Cependant, il existe un autre saint portant le nom d'Agricol(e), qui a vécu au VIIe siècle et dont la vie est légendaire. Il aurait été évêque d'Avignon (vers 630-700). L'Église célèbre sa fête le 2 septembre. La vocation nettement agricole des lieux continuant de prévaloir en 1932, la municipalité alors créée reprend la même désignation, que l'on peut relever comme appellation du bureau de poste local entre 1894 et 1968. L'agriculture ayant connu une désaffectation importante au cours des années 1960, on modifie la dénomination municipale en Val-des-Lacs. Les Vallacquois offrent aux touristes et aux gens, qui désirent fuir un temps la vie urbaine trépidante, une vaste gamme d'équipements de loisir et de villégiature : chasse, pêche, natation, camping, etc.

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation : 1968-12-05

Région administrative : Laurentides

Municipalité régionale de comté (MRC) : Les Laurentides

Municipalité : Val-des-Lacs

Latitude Nord : 46° 11' 00"

Longitude ouest : 74° 21' 00"

Carte topographique 1/50 000 : 31J/01

Carte topographique 1/20 000 : 31J/01-200-0201

Le Liberator Harry

Le 19 octobre 1943, un avion militaire en provenance de Gander, Terre-Neuve, qui devait faire escale à Mont-Joli, est détourné vers Dorval à cause de la mauvaise température (pluie et brume), il n'atteindra jamais sa destination. En effet, un terrible « crash » se produira en percutant la montagne Noire. Bilan de cette tragédie : 24 morts. Le 17 octobre 2000, par un temps de pluie et de brume, le gouvernement canadien dévoile un monument à proximité du lieu, afin de rappeler le souvenir du pire accident militaire canadien de la Deuxième Guerre mondiale. Le bombardier « Liberator Harry » est le nom de l'appareil qui s'est écrasé.

Origine du nom Lac Bruyère

On le nomme le lac Sans Nom, certains le lac Bruyère. Pour le moment le nom du lac en face du refuge Le Nordet demeure incertain.

Plantation d'arbres dans les zones dénudées par la coupe de bois

400 pins ont été plantés en 2008. On les retrouve surtout dans les zones de passage des machineries lourdes.

L'attrait des lacs du Sentier Inter-Centre

Point de vue : lac Archambault, lac Supérieur, lac Paquette, lac Ti-Gris.

Proximité : lac Lézard, lac en Croix, lac Raquette, lac Du Rocher, lac de l'Appel, lac Sans Nom.

Les ponceaux et leurs ruisseaux

Lac Lézard (décharge du lac Cristal)

Bernard de Pierre (au pied de la Montagne Noire - ouest)

Lac Raquette (chute - décharge du  lac Raquette)

Lac de l'Appel (baie du lac de l'Appel)

La Vallée (ruisseau de La Vallée)

Le Nordet (ruisseau de la Montagne grise)

Montagne Grise (ruisseau - pied de la montagne)

Bluebee

Un gros merci à nos partenaires

Municipalité Lac Supérieur Municipalité de Saint-Donat Municipalité de Val-des-Lacs CMC Talbot La Foulée Fondation Hydro Québec pour l'environnement T.D.L.